Upcycling Maroc, Koun ré-enchante le plastique

Porté par Ressourc’In, la première entreprise sociale d’insertion au Maroc, Koun, partenaire de Rue Rangoli au Maroc est un projet pilote de upcycling dont l’objectif est la réinsertion de 80 jeunes en situation précaire par la revalorisation des matières plastiques et papiers. 

Ainsi, en association avec de jeunes designers pour penser et concevoir chacune de ses créations, Koun ré-enchante les matières. Les bidons de lessive et bouchons deviennent des luminaires design, les paquets de chips et sacs plastiques se métamorphosent en sacs à mains et pochettes chics, le papier usagé retrouve une seconde vie à travers toute une collection de papeterie écologique.

upcycling de papier par des jeunes en insertion chez Koun, partenaire de Rue Rangoli au Maroc
upcycling de papier par des jeunes en insertion au Maroc

Grâce à une approche originale reposant sur trois piliers, Koun construit une réinsertion pérenne sociale et professionnelle et permet l’épanouissement de jeunes au Maroc  :

– Des formations techniques recherchées sur le marché autour du design plastique, du tissage et du papier

– le renforcement des compétences comportementales : confiance en soi, savoir être, esprit d’entrepreneuriat, éducation financière

– un accompagnement social et psychologique

upcycling au Maroc de matières plastique et tissus par Koun, partenaire de Rue Rangoli
upcycling plastique et chutes de tissus

Upcycling Maroc : un impact social et environnemental

Depuis 2017 ce sont

  • 6,3 tonnes de plastiques qui ont été recyclés
upcycling au maroc de matières plastique pour en faire des luminaires ou autres objets design
upcycling bouchons, bidons de lessives et autres matières plastiques
  • plus de 10 tonnes de papiers et de cartons ont connu une seconde vie
  • plus de 300 personnes sensibilisées au tri et à la collecte des déchets
  • et 40 jeunes formés
Une entreprise sociale de upcycling au Maroc partenaire de Rue Rangoli
Jeunes formés par Koun