La construction d’un avenir durable aux Philippines

Tout a commencé avec des paquets de tétrapack mis au rebut et des déchets plastiques. En 2009, Whilemina, designer de formation qui réside dans une ferme à Laguna, a fait appel à des femmes défavorisées de son quartier pour l’aider à transformer des débris en objets utiles comme des sacs et des accessoires de mode.

Elles se rassemblaient dans une modeste cabane derrière la maison de Whilhelmina, créant des pièces uniques faites de matériaux destinés à devenir déchets.

Notre designer a formé des femmes de communautés rurales de pêcheurs pour fabriquer des cordes en emballages plastiques.  Elle leur achète ces cordes et leur revers 5% des ventes de ses produits finis. Cela leur permet à la fois de s’assurer un revenu et de développer une indépendance. Whilhelmina cherche à créer des opportunités d’emplois durables en transférant son savoir faire sur les techniques de récupération des déchets plastiques. De cette manière, les communautés locales prennent conscience de la pollution et apprennent à trier et transformer leurs déchets.

Au fur et à mesure, Whilemina a pu employer plus de femmes. Elle emploie maintenant des femmes de Taal, Batangas en complément de ceux employés à Laguna.

« Nous avons commencé avec quatre femmes … mais maintenant nous atteignons plus d’une soixantaine », partage fièrement Whilhelmina.

avenir durable whilemina et rue rangoli

Alors que notre artisan a contribué à inspirer le public à être plus respectueux de l’environnement, ses actions ont également eu un impact sur elle-même en tant que concepteur. ” (Ce travail) me façonne pour devenir une architecte d’intérieur plus respectueux de l’environnement. La durabilité commence à la maison, alors en tant que designer d’intérieur, je veux innover avec des matériaux plus écologiques. “

Vues :(431)